La toute nouvelle loi Elan a apporté beaucoup de modifications dans l’exercice des professions immobilières ; parmi elles, le volet « location meublée courte durée » qui vont changer quelque peu les habitudes et pratiques.

Conséquence de la loi Elan du 24 novembre 2018, l’absence de déclaration préalable ou de mention du numéro d’enregistrement sur les annonces vous expose désormais à une amende maximum de 5000€.

#akorimmo #locationsaisonniere #locationnice #location06 #locationcourteduree

Toutes les infos sur : 

https://votreargent.lexpress.fr/immobilier/location-meublee-de-courte-duree-les-regles-ont-change_2052302.amp.html

Laisser un commentaire