Prévue au projet de Loi de finances 2018, l’augmentation de la contribution sociale généralisée entrera en vigueur dès le 1er janvier 2018.

Autrement dit les prélèvements sociaux dus sur les plus-values immobilières passeront de 15,5% à 17,2%.

Ce surplus de CSG ne sera de surcroît pas déductible des revenus du contribuable, les plus-values immobilières étant imposées au forfait et non au barème.

Au total, le taux global passera à 36,20% (19% d’impôt sur le revenu +17.20% de prélèvements sociaux).

@akorimmo

Laisser un commentaire